3 raisons de visiter l’Inde du Sud

visiter-Inde

Les meilleures cartes postales pour les voyages vers l’Inde sont généralement les villes du nord du pays. Pourtant, l’Inde du Sud est aussi marquée par un charme inouï qui en fait une destination digne d’intérêt. Il y a tant de choses à voir, tant de découvertes à faire, tant d’aventures à vivre qu’il serait dommage de passer à côté d’une telle expérience de voyage. Pour vous en convaincre, voici 3 raisons de visiter l’Inde du Sud.

Pour les treks dans les jungles du Kerala

S’il y a bien une raison d’organiser un voyage en Inde sur mesure, c’est bien pour découvrir les jungles du Kerala. C’est une expérience que l’on ne vit qu’une fois d’autant que sur les près de 3 290 000 km² que fait le territoire indien, aucune région ne ressemble à celle-là.

Le Kerala est une région tropicale par essence. Tout son territoire est parsemé de forêts et de jungles verdoyantes, avec une faune unique. De nombreux parcs animaliers accueillent chaque année des touristes en quête d’enchantement. Entre voyage à dos d’éléphant et découverte des fameux tigres du Kerala dans la réserve de Periyar à Thekkady. Le fait de visiter l’Inde promet d’être épique.

Pour les temples et les grottes d’Andhra Pradesh

Des temples et des grottes, on en trouve pratiquement dans toutes les villes de l’Inde. Celle du sud du pays n’en sont pas exclus. Cependant, ceux de l’État d’Andhra Pradesh jouissent d’une certaine notoriété, à commencer par le Sri Venkateswara Swamy Vaari Temple.

Ce grand site de pèlerinage est dédié au dieu Vishnou. Vous ne manquerez pas d’être émerveillé par la splendide architecture du temple Siva Mallikarjuna qui s’illumine le soir. Vous aurez également l’occasion d’admirer le temple Varaha Lakshmi Narasimha. S’il y a bien un temple qui vous laissera coi, c’est le Sri Durga Malleswara Swamy Varla Devasthanam et sa façade colorés. Ce temple hindou est un site de pèlerinage incontournable.

Après avoir été émerveillé par les grottes Belum, vous le serez davantage par la splendeur de la chute d’eau de Talakona. Vous pourrez aussi vous aventurer dans les grottes d’Undavalli, celles du célèbre temple creusé sous la roche.

Pour le temple de Mînâkshî

Si vous pensez avoir tout vu à Andhra Pradesh en termes de temple et d’architecture, attendez de découvrir le temple de Mînâkshî. Pour cela, il suffit d’une petite escale dans l’État du Tamil Nadu, plus précisément dans la ville de Madurai.

Consacré à la déesse Mînâkshî, ce temple est un haut lieu de pèlerinage hindou, qui accueille jusqu’à 15 000 pèlerins tous les jours. Construit depuis l’an 600, il est le plus grand et le plus illustre de la région.

Cependant, c’est par son architecture dravidienne que ce temple s’illustre, avec de hautes gopurams. Surtout avec les milliers de statues très colorées en pierre, représentant des divinités et des animaux.

Laisser un commentaire